Qui sommes nous ?
QUI a adhéré ?

Liste des membres du collectif mise à jour JANVIER 2017
cliquez ici


Plus de 1000 élus, de toutes tendances politiques, se sont inscrits au Collectif et/ou adhèrent à l'association.
Les élus ayant plusieurs mandats ne sont inscrits que sous l'un d'entre eux.
Si vous repérez des erreurs, merci de nous en faire part.


Actions d'élus
Doc, interventions

Fermer Documents du CEDPA

Fermer Informations

Fermer Interventions

Fermer Textes de référence

Recherche



Toutes les nouvelles !


Vous, le bâton. Nous, les carottes ! - par Brulavoine le 31/10/2012 - 17:59

Vous, le bâton. Nous, les carottes.
Vous, Super Ayrault, de votre légitimité de premier ministre, sous la houlette de Hollande, osez faire tonitruer le bruit des bottes à Notre Dame des Landes.
Certes, votre armada de robocops bien mâles de rage fait pleurer nos glandes lacrymales car vous osez, juste avant la trêve hivernale, expulser les 150 jeunes habitants de la ZAD. Sur cette zone prévue pour votre super aéroport, vous choisissez de détruire leurs maisons et leurs jardins. « Qu'ils aillent vivre dehors à l'abri des brigades » : (c)inique signal de sinistres gredins.
Votre mépris nous afflige et nous inflige le bruit des bottes. Vous et vos avions migrateurs de mauvais augure, accapareurs de terre, ce bien commun dont vous n'avez cure, vous ne voyagez qu'à coup d'imaginaires nourris à coup d'air pas pure, mais pire, nourris à la vitesse, au dioxyde de carbone, aux hydrocarbures. N'avez-vous pas imprimé que nous avions changé d'ère ! Votre entêtement trop obscène dénie notre/votre entrée dans l'anthropocène1.
Vous les cigales, nous les fourmis, que ferez-vous au temps chaud ? Mais voici Vinci venu l'hiver, en avant la fuite ! Vos chantiers ? Qu'ils nous déplaisent ! Vous nous faites Val(l)sez2, peu vous chaut, mais ne soyez fort aise : nos carottes ne sont pas cuites. Nous allons même vous en offrir jusqu'à l'abandon de ce grand projet d'aéroport inutile imposé. Et, ne vous en déplaise, ce seront des nantaises.
Oui chaque jour, des carottes nous vous ferons porter. Des nantaises ne vous en déplaise. Car ôter du jardin planétaire ces milliers d'hectares de terre, avec Nos impôts pour Vos projets impopulaires, c'est impensable, c'est impossible !
Oh vous ! Jean-Marc, François, Jacques3 et Philippe4, à défaut de vous rendre les cuisses roses, d'un rose Leroux, d'un rose Jaurès, ces carottes, en attendant votre jugement devant le mondial tribunal de l'environnement, ces carottes, seront votre épée de Damoclès...
Vous, le bâton et nous, les carottes. Ou bien alors cette idée sotte ? Débattons ! Et nous verrons bien ce que pèsent, publiquement, vos argumensonges. D'ici là, votre espoir qu'on se taise n'est qu'indécent songe. Thierry Brulavoine, Lundi 22 octobre 2012
Co-fondateur du collectif d'élu-es doutant de la pertinence du projet d'aéroport à Notre Dame des Landes http://aeroportnddl.fr/ Membre du Mouvement des Objecteurs de Croissance http://www.les-oc.info/2011/07/ndl-9-juillet/
1http://www.contretemps.eu/fr/interventions/bienvenue-anthropocene 2En l'honneur de M. Valls, Ministre de l'intérieur 3Auxiette, président PS du Conseil régional des Pays de la Loire 4Grosvalet, président PS du Conseil général de Loire Atlantique

Bizarre... - par gransachan le 30/10/2012 - 13:59

C'est curieux, alors qu'on a quasiment abandonné quelques grands projets faute d'argent (TGV, canal Seine-Nord...) on a gardé le projet de TGV Poitiers-Limoges-(Tulle ?) et l'aéroport de M. le maire de Nantes... d

Un grand projet inutile combien et comment ça nous coûte ? - par frederique le 29/10/2012 - 12:06

Bonjour,
Merci d'exister.
Cependant j'aimerais un peu plus vous entendre.
Aussi je vous propose peut-être une belle action :
Faire une enquête sur le coût réel de grand projet inutile réalisé :
- combien cela coûte à l'habitant (avec le nombres d'heures travail  rémunérées pour la construction) ,
- pendant combien de temps après, 
- combien d'heures travail créées perdus ensuite,
- quelle nuisance environnementale avérée,
-  quelle perte sociale et économique si une solution alternative avait été envisagée , etc..
Qui mieux que vous, les élus êtes les mieux placés pour recueillir ces données  ?
A partir de cela faire mettre des simulations sur ce comment on va nous payer NDDL  et combien de temps etc..
Qu'en pensez-vous ?
Je suis prête à vous aider dans la mesure de mes moyens de simples citoyenne.
Merci
Frédérique

drame humain - par ysance le 26/10/2012 - 16:26

La détermination de l'état , mais surtout du 1er ministre , ancien maire de Nantes, est effrayante ! et comme beaucoup ( ou tout un chacun )  , n'ignorant pas les " dessous de panier ", je me pose la question : à combien se montent les " cadeaux " ?

Non à l'Aéroport à Notre-Dame-des-Landes ! - par Grimaud le 18/10/2012 - 23:13

360 MILLIONS D'EUROS MINIMUM D'INVESTISSEMENT PUBLIC Y SERAIENT ENGLOUTIS.Une rente sans risque pour Vinci au frais du financement public même si cet aéroport fonctionne peu ou pas. VOIR LE CAS DE L'ESPAGNE.  L'aéroport fantôme de CASTELLON (Espagne) :http://www.lecourrier.es/laeroport-de-castellon-a-labandon/& nbsp;http://www.lepoint.fr/monde/ceux-qui-ont-ruine-l-espagne-31-05-2012-1471040_24.php   HUESCA (Espagne) - Aéroport cherche passagers désespérément: l'autre face de la crise espagnole http://www.20minutes.fr/economie/822436-aeroport-cherche-passagers-desesperement-autre-face-crise-espagnole. &nbs p;(Espagne) L'aéroport de CIUDAD REAL en liquidation 2010.06.02http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2010/06/02/97002-20100602FILWWW00441-l-aeroport-de-ciudad-real-en-liquidation.php http://www.lavieimmo.com/immobilier-international/espagne-un-aeroport-a-1-milliard-d-euros-abandonne-15242.html Etc…   CONTRE LA CONSTRUCTION ET LA CONCESSION POUR 55 ANS DE CET AEROPORT SOIT DISANT HQE AU GROUPE VINCI.Paradoxalement, le besoin de cette nouvelle construction n'est en rien avéré et aucune alternative ni optimisation de la plateforme existante n'ont été étudiées...  Pour plus d'informations sur le Projet d'Aéroport à Notre-Dame-des-Landes et les actions en cours, consultez les sites de l'ACIPA (Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes;http://acipa.free.fr/), du CeDpa (collectif d'élus;http://aeroportnddl.fr/) et de la Zone A Défendre (http://zad.nadir.org/), ainsi que la page facebook de l'ACIPA Abandonnez le projet d'Aéroport à Notre-Dame-des-Landes!www.avaaz.orgLE PROJET D’AÉROPORT DE NOTRE-DAME-DES-LANDES est une aberration économique, sociale et environnementale !!!http://www.avaaz.org/fr/petition/Abandonnez_le_projet_dAeroport_a_NotreDamedesLandes/?fxLDEab&pv=36 
Nouvelle de Pierre Grimaudhttp://www.facebook.com/notes/me/

appel stop à la violence d'état - par bruneau le 17/10/2012 - 11:45

Appel : stop à la violence de l'Etat et aux expulsions des paysans de Notre Dame des Landespar Marie Bové, mercredi 17 octobre 2012, 09:40 ·Nous, signataires de cet appel, condamnons l’évacuation des occupants d’habitations sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes de ce matin du 16 octobre 2012,qui relève d’une opération plus militaire que policière, avec des moyens disproportionnés (plus de 500 gendarmes mobiles et CRS, hélicoptère, bulldozers).Rien ne justifie ce coup de force.Nous poursuivons, avec les agricultrices et agriculteurs, citoyen-nes, militant-es, la lutte contre le projet démentiel de nouvel aéroport, fleuron des grands travaux inutiles et nuisibles au moment où les ressources pétrolières deviennent rares. La question de cet aéroport était en dehors de l’accord EELV-PS, comme celle de l’EPR à Flamanville.François Hollande s’était engagé à mener à leur terme les procédures réglementaires, comme notamment le respect de la loi sur l’eau.L’emploi de la force, aujourd’hui, anticipe les conclusions, et manifeste une volonté politique qui s’apparente à une volte-face. L’abus de la violence « légitime » de l’État par le gouvernement nous inquiète, à Notre Dame des Landes ou ailleurs.Fébrilité ou acte de puissance, rien ne justifie cet usage disproportionné de la force, d’autant plus que des procédures juridiques sont en cours.Rien ne justifie non plus de supprimer de nouveaux espaces agricoles. Nous exigeons, comme l’exprime le communiqué national d’EELV de ce matin, l’arrêt des expulsions,mais aussi la non-destruction des maisons, et réaffirmons que « l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, situé sur des terres agricoles, est pharaonique, dispendieux et inutile, à l’heure où les comptes publics sont dans une telle situation." Nous appelons François Hollande et le gouvernement de Jean-Marc Ayrault à respecter leurs engagements. Le groupe Vinci ne doit pas dicter sa loi. La gauche, que nous avons contribué à porter au pouvoir, ferait-elle preuve de complaisance devant le pouvoir financier de l’ombre que dénonçait François Hollande lorsqu’il parlait de son ennemi sans nom et sans visage ?Y aurait-il un conservatisme de gauche ? Au moment où le pouvoir politique semble reculer, sous la pression de ces forces invisibles,sur l’Europe, sur les questions sociétales, sur la fiscalité, sur les enjeux économiques et environnementaux, la gauche a besoin de nous, écologistes, pour entamer de manière démocratique la nécessaire transition écologique de l’économie et de la société. François LOTTEAU.Merci pour vos signatures. Faites circuler ce texte.fra.lotteau@gmail.com

Réponse à Jacky : un projet INUTILE et NEFASTE - par Genev le 24/09/2012 - 14:30

Réponse à Jacky : tout ce que vous souhaitez pour notre Grand Ouest existe déjà et fait ses preuves : un aéroport digne de ce nom, international, élu meilleur aéroport européen en 2011, avec de nombreuses destinations. Il permet cette accessibilité dont vous parlez, en complément du ferroviaire, du routier et du maritime. Création de richesses, tourisme, industrie, sont là. Même si l’Ouest est touché par la crise, il résiste plutôt mieux que d’autres régions. Vous parlez aussi de qualité de vie pour vos enfants. Effectivement l’Ouest a cette chance de proposer encore des territoires préservés avec une bonne qualité de vie, ce qui participe à son attractivité. Qu’est-ce qu’un nouvel aéroport signifierait dans ce contexte ? La destruction de 2000 hectares de terre agricole d’une biodiversité exceptionnelle, la perte d’un poumon vert pour l’agglomération nantaise, une cinquantaine d’exploitations agricoles réduites à l’inactivité (soit une perte importante d’activité et d’emplois agricoles et connexes), une artificialisation de plusieurs centaines d’hectares avec les risques d’inondation afférents, le gaspillage de centaines de millions d’euros d’argent public qui ne serviront pas ailleurs à soutenir des projets utiles… Tout cela pour faire ailleurs l’activité aérienne qui existe déjà. Comme l’a dit le président de Vinci Airport, « ce transfert ne répond à aucune considération aéronautique », c'est-à-dire qu’il ne génèrera pas davantage de trafic. Alors pourquoi certains veulent-ils ce nouvel aéroport ? 1)     pour l’effet d’image comme vous dites… très cher payé, non ? Et en plus, effet d’image à double sens car il peut aussi être très négatif, vu le contexte écologique et budgétaire. 2)     Du fait d’une croyance qu’il est bénéfique d’avoir une métropole nantaise toujours plus grosse… mais alors quels effets sur la qualité de vie qui est un des atouts de ce territoire ? Il est temps de remettre à plat ce projet, d’autant que l’aéroport actuel peut être amélioré et optimisé et ainsi rendre de meilleurs services à la population. Je ne peux que vous conseiller de lire l’étude économique indépendante sur le projet d’aéroport à ND des Landes qui se trouve sur ce site, rubrique la communication du CéDpa.

A fond Pour ce nouvel aéroport ! - par Jacky le 20/08/2012 - 16:43

Simplement pour témoigner le fait que je suis pleinement favorable à ce nouvel aéroport ! Je suis très attaché à ma région du "Grand Ouest" d'origine et je souhaite qu'elle puisse continuer à se développer économiquement ! Je souhaite que mes enfants bénéficient d'une qualité de vie au moins aussi bonne que la mienne et pour celà, pas de mystère, il faut des richesses, et une économie au rendez-vous (tourisme, industrie, etc).

Un aéroport digne de ce nom redonnera un nouveau souffle à une région "Grand Ouest" (Bretagne + PdL) qui ne manque pas de richesse, mais qui doit absolument cultiver son image afin d'être plus attractive qu'elle ne l'est aujourd'hui. L'accessibilité est la clé d'entrer, c'est évident !

Je suis quand meme très surpris de voir que le maire de Notre Dame des Landes lui-meme est opposé à ce projet ! Franchement, c'est une occasion unique pour faire connaitre sa ville, développer son activité, créer de l'emploi... Bref, ce combat perdu d'avance ne mène à rien, et franchement, il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez. Bien sur, une infrastucture de ce genre amene des perturbations, notamment sonores... c'est indéniable ! Mais c'est le cas de tous les projets ! Dans ce cas, on arrete tout, on ne fait plus rien, et on attend d'être un pays sous-développé ! Nous n'aurons alors que nos yeux pour pleurer ! 

Bref, un conseil, profitez à fond de cette opportunité pour développer votre ville... Une opportunité en or !

Jacky


Contribution à l'enquête loi sur l'eau sur le site - par Genev le 14/08/2012 - 10:54

Vous trouverez la contribution du CéDpa aux deux enquêtes Loi sur l'eau du projet d'aéroport et du barreau routier sur le site :
rubrique "Travaux du CéDpa" / Textes de références

lien vers la contribution

Dernier tour de piste - par cobadou le 28/07/2012 - 02:50

En face d'arguments pertinents, de la détermination d'un nombre important de citoyens éclairés et du soutien des médias, ce projet n'a aucune chance d'aboutir.
Jean-Marc Ayrault devra utiliser la force. Devant les réactions de l'opinion, les socialistes ne le suivront pas longtemps. Ce sera la fin d'une carrière et d'un projet minable.

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Prochaines dates
 


8 - 9 JUILLET
2017

rassemblement
annuel



pour régler
votre cotisation 2017

bulletin
d'adhésion


Agenda du site de l'Acipa

 Retrouvez le CeDpa sur Facebook

Courriers, Etudes

Fermer Communiqués

Fermer Courriers du CéDpa et réponses

Fermer Echanges avec la DGAC

Fermer Etude Consolidation du sol de NDL

Fermer Etude Optimisation Nantes Atlantique

Fermer Etude Plans d'exposition au bruit (PEB)

Fermer Etude Seuils de plafonnement

Fermer Etude économique indépendante

Fermer L'étude bidon du CG 44

Revue de presse

Lien vers la revue de presse de l'Acipa
(actualisée très régulièrement)
  
ici


si le lien ne fonctionne pas, recopiez cette adresse dans votre navigateur :
http://acipa.presse.free.fr/
Articles/body_articles.htm


Visites

 389053 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

^ Haut ^