Qui sommes nous ?
QUI a adhéré ?

Liste des membres du collectif mise à jour JANVIER 2017
cliquez ici


Plus de 1000 élus, de toutes tendances politiques, se sont inscrits au Collectif et/ou adhèrent à l'association.
Les élus ayant plusieurs mandats ne sont inscrits que sous l'un d'entre eux.
Si vous repérez des erreurs, merci de nous en faire part.


Actions d'élus
Doc, interventions

Fermer Documents du CEDPA

Fermer Informations

Fermer Interventions

Fermer Textes de référence

Recherche



Toutes les nouvelles !


J'y étais ! - par Klerijen le 28/02/2014 - 21:18

Je peux témoigner que cette Manif était conviviale , avec anciens, jeunes , bébés , handicapés en fauteuils , gens sincères et non-violents ! La provoc a eu lieu indéniablement : quelques jeunes sont tombés dans le panneau , qui les blâmerait ! Il y avait au moins 60.000 personnes, 520 tracteurs ! Eh bien les médias et les autorités n' ont parlé que des débordements et non de la manif bien orchestrée et sage et bon-enfant ! J'ai vu de mes yeux vu la manipulation à l'état " impur ", alors que la Cause est absolument JUSTE , au point de vue , humain et pour la nature ! Ne nous laissons pas faire : j'ai presque 73 ans , fille d'une famille de résistants , je continuerai , pour les générations à venir : sauvons notre TERRE , et comme disait Seatle le grand chef amérindien : la TERRE ne nous appartient pas car nous appartenons à la TERRE ! Et nous nous devons de la protéger et de la laisser à nos chers paysans qui la respectent comme c'est le cas à Notre Dame Des Landes : du reste je les embrasse de tout mon coeur avec toute leur famille ! Kenavo !

Abus de pouvoir - par BCharavin le 28/02/2014 - 09:06

Le 16 décembre dernier, nous avions envoyé un courriel au préfet de Loire Atlantique, lequel s'autorisait à lancer les travaux à NDDL. Message resté sans réponse. C'est, à présent, Le président (PS) de la région Pays de Loire, Jacques Auxiette, qui écrit au président de la République pour demander l'évacuation par la force du site en question, alors que plusieurs recours sont encore en voie d'examen ! Sous quel régime vivons-nous ? Dans quelle démocratie ? Et dans quel camp jouent donc ces zélateurs ? Car face à de telles positions, on peut se demander si l'un et l'autre - à quelques semaines et quelques mois d'élections générales plutôt "compliquées" pour le pouvoir en place - n'agissent pas pour précipiter la chute d'un exécutif déjà mis à mal. Si les casseurs de Nantes, certes, doivent être dénoncés, que dire des saccageurs de "l'environnement" toujours prêts à infliger à la nature, aux terres agricoles et à leurs habitants des sévices beaucoup plus lourds et durables que ces dommages urbains ?! Que dire de ces "piétineurs" de démocratie qui, de leurs forteresses et leurs palais, aveuglés par leur suffisance, prétendent représenter ainsi la loi et le peuple alors qu'ils ne pensent qu'à leur propre pouvoir et à leur intérêt ? Tout cela est effarant. B. Charavin

Nantes - par kerozenn le 27/02/2014 - 18:03

je remercie Françoise Verchère d'avoir écrit à monsieur Valls j'étais à Nantes et j'ai vu les CRS encadrer les casseurs pour qu'ils s'expriment devant les médias présents et dans un périmètre bien délimité !!!Du boulot de babouzes pour bien discréditer une manif de citoyens trop naîfs et bons enfants...J'ai vraiment honte de ce gouvernement, la seule chose qui me console c'est que je ne les ai pas élus, j'ai voté blanc, comme souvent... encore un sujet le décompte des votes blancs car tout bien considéré c'est la majorité de la minorité des suffrages exprimés qui a élus ses tristes sires... Des sires oui avec UBU roi à leur tête. Au fait une tête cela se perd wink ...Bon courage aux élus qui osent encore avoir des idées et les défendre, je ne vous cacherais pas que je suis pessimiste quand à leur survie... La preuve Madame Verchère a dû se soumettre ou se démettre, elle vient de quitter ses fonctions de vice présidente à l'insu de son plain grés !!! Nous verrons bientôt ce que démocratie veut dire dans le pays de Voltaire et Rousseau et je crains le pire, cordialement

Coup de gueule - par LeonJules le 27/02/2014 - 13:49

Comme un drôle de décalage


    Pourquoi un simple aéroport déclenche t’il autant de réactions?
    Pourquoi, chers manifestants, cette cause locale vous fait elle autant bouger?

    Après tout ce n’est pas une centrale nucléaire ou une installation type Seveso. L’EPR dans la Manche pousse tranquillement et est un symbole plus puissant de notre monde qui court dans le mur et n’est il pas une réalité bien plus dangereux pour l’avenir ?

    Ce projet va remplacer un aéroport qui oblige des centaines d’avions à passer au dessus de milliers de personnes, d'hôpitaux d'écoles etc... Dangereux parce que, quoiqu’on en dise, les avions ça peut tomber et la pollution de l’air est patente.
Il va éviter le survol d’une zone humide classée, le lac de Grandlieu qui vaut bien celle de Notre Dame des Landes.
Il va permettre la construction d’immeubles qui seront autant de lotissements en moins, donc de déplacements et aussi de zones rurales ainsi protégées.

    Alors, bien sur, il va à l’envers de l’économie de pétrole prônée, des politiques possibles de décroissance. Mais c’est bien nous qui fabriquons des airbus et les vendons au monde entier.
Ces airbus qui consomment moins, font moins de bruit, transportent plus de monde et vont inévitablement se multiplier. C’est nous qui nourrissons  l’augmentation du flux aérien. La contradiction est là.

    On peut toujours me dire que ce projet est symbolique du capitalisme, ce qui est vrai, mais je ne peux m’empêcher de penser que ce n’est pas de cette manière et à ce niveau qu’on s’y opposera efficacement. Même si l’aéroport reste à Bouguenais, cela n’empêchera pas ce capitalisme, en l’occurence Vinci de faire ses profits.
Très franchement, alors que des milliers de civils sont massacrés un peu partout dans le monde,
je crois que j’ai des motifs de manifestation plus important que celui là.

    Et, encore une fois, très franchement, je trouve cette mobilisation un peu obscène et être le reflet de nos intérêts de petits bourgeois occidentaux repus, gavés indifférents au reste du monde, juste préoccupés de notre petit confort local.

    Alors, bon dieu, pourquoi est t’il plus facile de mobiliser pour sauver le triton marbré et le campagnol amphibie que pour soutenir le Syrien, l’Ukrainien, le Russe, le Malien, l’étranger, le Rom etc, etc, etc...

    Peut être me rétorquerez vous que l’un n’empêche pas l’autre. C’est vrai
    Mais alors, chers manifestants, quand vous mobiliserez vous autant pour nos frères humains comme dirait Villon?

utilisation de flash ball par la police le 22 février - par franck le 25/02/2014 - 23:11

http://www.youtube.com/watch?v=sDZ56h-wUfQ15'29''
http://www.youtube.com/watch?v=K-LUiuZBAqc&app=desktop
31'35''

Solidarité avec Quentin

Martyrs? - par Francois le 25/02/2014 - 20:56

Bonsoir,Samedi c'était ma première manif contre l'aéroport, ca risque de ne pas être la dernière, et je viens d'adhérer à l'ACIPA. Ce qui me frappe trois jours plus tard, c'est de lire dans la presse locale qu'un manifestant a perdu un oeil....de ca nul écho dans les médias nationaux, pourquoi? Si c'est vrai, on inaugure l'ère des martyrs alors? et le prochain sera un mort? moi place du Commerce j'ai surtout vu des policiers super protégés derrière leurs casques et leurs boucliers (rien à dire, c'est normal....) mais en face les fameux "blacks blocs" je les cherche toujours, à part une vingtaine de vrais casseurs (pas masqués), que j'ai bien identifiés comme tels il y avait surtout des jeunes à mains nues qui hurlmaient leur colère, juste après qu'on ait évacué un blessé sur un tracteur justement....certainement pas des monstres ni des para-militaires super-organisés et débarquant de l'étranger comme on l'a dit!

planifestation - par ragga12 le 25/02/2014 - 00:56

J'ai décidé d'aller marquer mon opposition a cet aéroport. J'ai fait des recherches sur les impacts de ce projet et il m'est impossible d'adhérer. Ceux qui écrivent un peu plus bas, je renvoie dans votre face la haine de vos propos et de votre colère... soyez constructif!!. J'ai d'abord cru arriver a la fête foraine avec tous ces tracteurs! mais Quand j'ai pris le cours des 50 otages et que j'ai vu ce déploiement démesuré des forces de l'ordre CRS arnachés, vehicules , barrieres etc, tel de parfait robots cops, j'ai trouvé ça bizarre.A proximité de la préfecture, j'ai croisé de très nombreuses personnes jeunes, vieux, ados, enfants, en couple, banda, ça chantait ça riait... quelle belle mobilisation. J'apprenais que les premiers manifestants étaient arrivés alors que nous n'étions pas parti. quel nombre!On est parti puis dans la rue j'ai aperçu les dégradations et des crs arnaché volontairement  voyant,  a s'exposer, présent tout le long du parcours, partout . Ils ne bougeaient pas , s'ils étaient intervenu dès le début rien n'aurait dégénéré. Dans les manif les forces de l'ordre restent toujours discrète sinon ça pète!Attention je condamne ce qui s'est passé" avec les casseurs,  certain personnage facilement identifiable se déplaçait tranquillement. Puis les premières détonations. J'ai rejoins mon scoot non loin des premières échauffourées et je me suis barré, mes filles m'attendaient chez moi. Mes impressionsLes CRS étaient la pour provoquer par leur présence les trublions et oppresser la foule pacifique en imposant une promiscuité. Ils ont laissé la situation se dégrader. De toutes les façons ils voulaient enterrer cette manif et ils ont réussis. Par contre je suis de tout cœur avec les personnes comme Mauricette (a ta place je porterai plainte!). - Les personnes qui ont bastonné contre les CRS venaient régler des comptes sur les humiliations subies antérieurement.- Je renvoie tous ces gens dos a dos. Merci a ceux qui manipulent toutes ces marionnettes. Donc 100 personnes ont réduit a néant l'effort de plusieurs dizaine de milliers, c'est fou!! J'ai de la famille loin et pour eux c'est inadmissible. Et le lynchage médiatique que subit cette manif je ne comprend plus rien de notre pauvre France. Je vais demander l'asile politique a l'UkraineJ'espère que ce projet sera enterré et j'ai peur que les politiques ne dissolvent les associations de defense comme L'ACIPA vous allez voir!

Merci à Françoise Verchère - par Laurence le 24/02/2014 - 22:52

Oui vraiment merci de si bien représenter le mouvement de si bien vous exprimer et d'une si belle manière et si convaincue et si intelligible pour tous (lettre au ministre de l'intérieur suite à la manif du 22 février), bravo pour vos talents d'oratrice et de pertinence qui nous redonnent confiance dans des élus cohérents avec la protection de l'environnement des terres et des gens bien sûr!.

merci Françoise Verchère - par ACT1 le 24/02/2014 - 18:48

Je viens de lire la lettre à Manuel Valls envoyée par Françoise Verchère et je l'en remercie : sur les casseurs, sur les violences policières, sur la modification du trajet de la manif, sur la réduction de ce trajet qui a conduit à une concentration de manifestants face à la police, sur le fait que les objets siglés Vinci n'étaient pas protégés etc, F. Verchère écrit très précisément ce que nombre de manifestants navrés se sont dit au cours de cette manif. Par contre j'ignorais les propos du préfet qui n’a pas hésité à affirmer que les « opposants historiques » devaient cesser « d’être la vitrine légale d’un mouvement armé » ", là je trouve que le préfet serait comique si on ne connaissait pas le danger de ce genre de propos pour la suite du mouvement.Merci en tout cas à Françoise Verchère pour cette lettre où tout est dit.

témoignage d'une participante à la Manifestation du 22 - par mauricette le 23/02/2014 - 19:13

Témoignage d’une participante à la manifestation contre l’aéroport NDDL   J’écris, alors que ma colère est encore là, sournoise, qui me fais mal à l’estomac, peut-être demain, je jetterais cette lettre quand la colère m’aura quittée. Nous partions mon mari, mon fils, un ami et moi, juste pour soutenir une idée qui nous est chère depuis quelques années : nous ne voulons pas d’aéroport à Notre Dame Des Landes, l’aéroport actuel est grandement suffisant pour la région. L’après-midi a très bien commencé, nous avions des sandwiches et la petite averse n’avait pas de quoi nous faire peur. Nous avons laissé notre voiture au parking relais des Bourdonnières et avons acheté les tickets pour prendre le busway. A côté de la préfecture nous avons été rejoint par un couple d’amis, qui comme nous ne comprend les dépenses d’argent prévues pour un aéroport, alors qu’il y a tant de choses à réaliser autour de Nantes : les routes, le périf qui inonde à chaque averse hivernale et surtout les jeunes qui n’ont pas de formation et qui peinent à rentrer dans la vie active… Bref, la manif est très bonne-enfant, ça chante, ça discute, les enfants ont des masques de salamandre, des clowns nous dépassent en balayant la route pour faire un astroport (pour leur fusées…). Et il y a du monde, beaucoup de monde. Arrivés place de la petit Hollande, nous avons un coup de fil de nos voisins qui nous attendent auprès du square derrière la Fnac.  Après quelques mots échangés, nous repartons écouter les discours : Françoise Verchère et ensuite des jeunes de la ZAD. Nous décidions de regagner le busway, à côté du Château, quand nous avons entendu les premières bombes assourdissantes, mais nous ne savions pas trop de quel côté ça venait, de toute façon nous n’avions pas le choix, pour rejoindre le Château, quand on est sur la place de la petit Hollande, il faut traverser la rue des 50 otages. Mais là nous n’avons pas compris : il y avait des CRS partout, et quand je dis partout, j’ai encore du mal à le croire : des centaines de CRS, des grilles hautes de 3 mètres, des véhicules blindés entourés de grilles, des drôles d’engins, qui je pense envoient de l’eau. On se serait cru en guerre, j’ai pris peur. Nous avons vu des CRS qui laissaient passer des gens  un peu plus haut, donc, nous avons suivi le mouvement, j’avais de plus en plus peur, ça m’a fait penser aux images de guerre à la TV. Je ne sais pas trop comment ça a commencé , mais j’ai dit à un CRS qu’ils ne devraient pas provoquer les jeunes comme ça, il nous a insulté et nous a dit qu’on l’avait bien cherché et qu’on avait rien à faire dans une manif. Il nous a dit de dégager, il m’a bousculé et a donné un coup de pied dans le Gwen a Du que je tenais à la main, il m’a aspergé avec une bombe, je n’ai rien compris à son geste, j’ai vu mon mari à quatre patte plus loin qui se tenait les yeux, mais bizarrement, mes yeux n’ont commencé à me faire mal que quelques secondes plus tard. Mon fils et l’ami avec qui on était ont été également gracieusement aspergés, toute les personnes qui se trouvaient dans le périmètre, pleuraient, toussaient et avaient du mal à respirer. La colère, le sentiment d’injustice et d’impuissance ne me quitte plus depuis cet après-midi. A tout ceux qui écoute la radio ou verront les images à la TV : je veux leur dire « Ne les croyez pas, j’y étais, j’ai vu qui lançait les bombes lacrimo, qui provoquait, et ce n’était ceux qu’on croit. » Surement, il y a eu quelques bandes de casseurs : on va dire 30 ou 40, je ne connais pas le nombre,  mais ils étaient 1000 en face suréquipés et surentrainés, pourquoi n’arrêtent –t-il pas les casseurs ?  N’en sont-ils pas capables ? Ils veulent juste donner une mauvaise image d’une manif qui se voulait pacifique et festive. J’ai 49 ans, je ne crois pas avoir fait de mal à quelqu’un (ou pas volontairement), mais être agressée par un CRS armé et tout puissant m’a réellement révoltée.  J’ai peur pour la démocratie, j’ai peur que des jeunes, moins patients, plus en colère que moi ne répliquent, et  c’est comme ça que  ça dégénère. Je ne regrette pas d’avoir participé à la manif d’aujourd’hui parce que je crois que, quand une cause nous semble juste et bonne, il faut se battre pour elle. Parce que nous avons des enfants et que nous ne devons pas avoir honte du monde que nous leur laisserons. Mauricette

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin
Prochaines dates
 


8 - 9 JUILLET
2017

rassemblement
annuel



pour régler
votre cotisation 2017

bulletin
d'adhésion


Agenda du site de l'Acipa

 Retrouvez le CeDpa sur Facebook

Courriers, Etudes

Fermer Communiqués

Fermer Courriers du CéDpa et réponses

Fermer Echanges avec la DGAC

Fermer Etude Consolidation du sol de NDL

Fermer Etude Optimisation Nantes Atlantique

Fermer Etude Plans d'exposition au bruit (PEB)

Fermer Etude Seuils de plafonnement

Fermer Etude économique indépendante

Fermer L'étude bidon du CG 44

Revue de presse

Lien vers la revue de presse de l'Acipa
(actualisée très régulièrement)
  
ici


si le lien ne fonctionne pas, recopiez cette adresse dans votre navigateur :
http://acipa.presse.free.fr/
Articles/body_articles.htm


Visites

 389052 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

^ Haut ^