Qui sommes nous ?
QUI a adhéré ?

Liste des membres du collectif mise à jour SEPTEMBRE 2016
cliquez ici


Plus de 1000 élus, de toutes tendances politiques, se sont inscrits au Collectif et/ou adhèrent à l'association.
Les élus ayant plusieurs mandats ne sont inscrits que sous l'un d'entre eux.
Si vous repérez des erreurs, merci de nous en faire part.


Actions d'élus
Doc, interventions

Fermer Documents du CEDPA

Fermer Informations

Fermer Interventions

Fermer Textes de référence

Recherche



Etude économique indépendante - Le 4 pages du CéDpa : NDL un projet d'aéroport sans fondement économique oct 11

Suite à l'étude économique indépendante menée par le Cabinet européen Ce Delft, Le CéDpa a relevé les erreurs les plus manifestes de l'étude économique initiale, menée en 2006 dans le cadre de l'enquête publique. Le CéDpa demande que la Déclaration  d'Utilité Publique du projet prononcée en 2008 soit abrogée puisqu'elle a été fondée sur des données tout à fait insuffisantes et partiales.

  4 pages du CéDpa octobre 2011 (pdf - 4 pages)






Date de création : 26/10/2011 - 22:19
Dernière modification : 15/04/2015 - 09:28
Catégorie : Etude économique indépendante
Page lue 7202 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°5 

par yvesT le 26/11/2012 - 01:40

Bonjour,

Quatre pages quasiment vides ?  problème de fichier semble-t-il.

Par contre le "cœur" du sujet devrait être autour des prévisions de trafic, car, et ça n'est pas une bonne nouvelle, mais le trafic aérien va tout au plus stagner et très probablement baisser dans les années à venir, du fait que nous sommes actuellement à/autour du pic (maximum de débit) de production de pétrole.

Voir par exemple :
http://petrole.blog.lemonde.fr/2012/11/21/lagence-internationale-de-lenergie-annonce-le-declin-de-nombreux-pays-petroliers-majeurs/

Ou tribune appel publiée dans le monde du 22 mars et signée entre autres par des experts du domaine :
Pierre René Bauquis – Ancien Directeur Stratégie et Planification du groupe Total

  •     Jean Laherrère – Président ASPO France, ancien patron des techniques d’exploration du groupe Total
  •     Yves Mathieu – Ancien chef du projet Ressources pétrolières mondiales à l’Institut Français du Pétrole
  •     Philippe Labat – Ingénieur consultant pétrolier

http://tribune-pic-petrolier.org/

Ne pas hésiter à me contacter si précisions souhaitées.

Réaction n°2 

par CEDPA le 01/11/2011 - 17:54

@ Kadwallan
Merci pour votre analyse pertinente

Une réponse : le cabinet CE Delft n'a pas ajouté le coût de la nouvelle liaison ferroviaire rapide "prévue" désormais entre Rennes et Nantes via NDL. Cette liaison n'est pas encore suffisamment dans les tuyaux. Il a intégré par contre le coût du tram-train.
Cette liaison est estimée à 3 milliards d'euros !
Folie des grandeurs et fuite en avant... Espérons que cette étude permettra de revenir à plus de raison.

Réaction n°1 

par Kadwallan le 01/11/2011 - 10:37

Le Cabinet européen Delft apporte un dossier particulièrement sérieux et chiffré qui s'ajoute à tous les autres dossiers (Je pense en particulier à celui des professionnels de l'aviation) qui montre que le projet de Nortre Dame des Landes n'est pas "raisonnable". Au fond, nous savons bien que c'est la volonté et l'ambition politique de Jean-Marc AYRAULT, qui cherche à centrer sur sa ville le maximum de pouvoir régional, quelqu'en soit le coût. En fait, en imaginant que cet aéroport marche comme il veut le croire, (Ce que ce rapport infirme) ce serait une captation de la plupart des trafics aériens du Grand Ouest et notamment de la Bretagne. C'est en quelque sorte "tirer la couverture à soi"... et réenclaver la Bretagne.

Au contraire la Bretagne, si elle veut garder un lien rapide avec l'Europe doit pouvoir conserver ses plateformes aéroportuaires de Rennes, Lorient, Quimper, Brest, Dinard. Si le Président de la région Bretagne actuel soutien, légèrement, le projet de NDDL c'est plus par solidarité avec son collègue du PS (On peut le comprendre, le PS arrive au pouvoir). Et sans doute aussi parce que les bretons ont obtenu le TGV et LGV avec l'accord des ligériens. On peut légitimement penser qu'il s'agit là d'un échange de bons procédés

Autre point, le rapport Delft a-t-il intégré le coût, qui deviendrait indispensable, d'une liaison ferroviaire avec Rennes, le coût d'une liaison avec le TGV ? (Alors .... qu'au même moment Roissy ne sera plus qu'à 2 heures de Rennes par TGV). On approche du non sens...


Prochaines dates
 

Rassemblement

sur la ZAD

le 8 octobre 2016

 Retrouvez le CeDpa sur Facebook

Courriers, Etudes

Fermer Communiqués

Fermer Courriers du CéDpa et réponses

Fermer Echanges avec la DGAC

Fermer Etude Optimisation Nantes Atlantique

Fermer Etude Plans d'exposition au bruit (PEB)

Fermer Etude Seuils de plafonnement

Fermer Etude économique indépendante

Fermer L'étude bidon du CG 44

Revue de presse

Lien vers la revue de presse de l'Acipa
(actualisée très régulièrement)
  
ici


si le lien ne fonctionne pas, recopiez cette adresse dans votre navigateur :
http://acipa.presse.free.fr/
Articles/body_articles.htm


Visites

 322740 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

^ Haut ^